News

Atteindre le dividende démographique, l’une des priorités pour le Burundi

6 February 2017

Le Premier Vice-Président de la République du Burundi a tenu un point de presse ce vendredi 02 Février 2017 au lendemain de son retour du 28ème Sommet de l’Union Africaine qui s’est tenue à Addis – Abeba dont le thème était « TIRER PLEINEMENT PROFIT DU DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE EN INVESTISSANT DANS LA JEUNESSE ».

Son Excellence Gaston Sindimwo a annoncé aux médias que le Burundi est, certes, confronté aux défis démographiques qui risquent d’hypothéquer ses efforts de développement socio-économique, mais qu’il est sur la voie de se développer et de mettre en œuvre des stratégies et des politiques qui lui permettront d’atteindre le Dividende Démographique, à moyen terme, d’ici 2025.

Reconnaissance à l’égard de UNFPA par le Premier Vice-Président de la République

A cette occasion, Monsieur Sindimwo a salué l’implication importante et l’appui tant technique que financier de UNFPA Burundi et du Directeur Exécutif du UNFPA, Dr. Babatunde OSOTIMEHIN, pour son plaidoyer remarquable et ses efforts de mobilisation de ressources en vue de permettre aux jeunes de réaliser leur plein potentiel.

En effet, depuis 2015 des séances de sensibilisation et de plaidoyer sur le dividende démographique ont été organisées par UNFPA auprès des décideurs, des partenaires au développement, des leaders politico administratifs et religieux ainsi que la société civile. Ces séances ont été organisées pour  préparer le Burundi à s’aligner sur les instruments internationaux, notamment le plan directeur de la CIPD+2014 et l’agenda pour développement post 2015 et surtout pour répondre à la décision de l’Union Africaine de dédier l’année 2017 au dividende démographique.

A cet effet, une étude intitulée : « Révolution contraceptive au Burundi : perspectives pour bénéficier du dividende démographique » financée par UNFPA et DFID a été menée et des séances de présentations de ses résultats ont été organisées dans l’optique d’informer et de sensibiliser plus particulièrement des partenaires multi-bilatéraux du Burundi sur ce qu’est le dividende démographique, les enjeux, les défis et les conditions pour que le Burundi en bénéficie.

  

Des séances d’échanges et de briefings ont été tenues également à la veille du 28ème sommet de l’Union Africaine, avec le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture  et le Chef de Cabinet du Premier Vice-Président pour se fixer sur les grands axes et priorités pour lesquels le Burundi devra plaider pour atteindre le Dividende Démographique.

Comme confirmé par Son Excellence le Premier Vice-Président de la République, dans les plus brefs délais, le Burundi procédera au lancement du même thème au niveau national. L’étape suivante sera d’élaborer une feuille de route pour la mise en œuvre des stratégies vers l’atteinte du Dividende démographique.