Service Contract (SC)

Un(e) Assistant(e) Psychosocial(e) VBG - UNFPA Burundi, SB-3

16 juillet 2019

Bujumbura, Burundi

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet conjoint, TUBEHONEZA, de quatre Agences des Nations Unies (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture – FAO, Programme Alimentaire Mondial – PAM, Fonds des Nations Unies pour la Population – UNFPA, et Fonds des Nations Unies pour l’Enfance – UNICEF) financé par l’Union Européenne en appui à la résilience des populations du Burundi " Composante 1: Développement rural pour la nutrition", le Bureau pays de UNFPA a en charge la gestion du sous domaine relatif à la prévention des Violences Basées sur le Genre (VBG) au sein des populations ciblées.

 

L’objectif global du projet est de contribuer au renforcement durable de la résilience de la population rurale burundaise. L’objectif spécifique (effet direct) du projet (et programme) est d’améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et la protection de 225 000 personnes en renforçant durablement leurs moyens de subsistance dans 6 communes des 3 provinces du Burundi à savoir Cankuzo, Ruyigi et Bubanza. 

 

Les actions du projet sont regroupées autour de trois effets (résultats attendus ou outcomes) dont (i) les principes de base de la sécurité alimentaire (disponibilité, accessibilité, qualité, stabilité) sont renforcés via un accès accru aux intrants agricoles de qualité, la promotion d’activités génératrices de revenus, de l’épargne-crédit, du transfert monétaire inconditionnel, la réduction des risques dus aux catastrophes et à des systèmes d’alerte précoce, (ii) la disponibilité des moyens et services permettant aux ménages ruraux de prévenir et soigner la sous-nutrition chez les femmes en âge de procréer et les enfants de moins de 5 ans est assurée via des pratiques familiales essentielles et équipements communautaires/ individuels en eau - hygiène – assainissement, et (iii) la préservation du tissu communautaire est assurée grâce à la participation de toutes les parties prenantes dans les initiatives de gestion de conflits et de réduction des risques, soit la mise en place de structures de médiation au niveau communautaire, de prévention des violences sexuelles et basées sur le genre, et de planning familial.

 

Pour l’atteinte du troisième résultat, UNFPA Burundi recrute un/une Assistante (e) Psychosociale   du Projet TUBEHONEZA- Composante UNFPA- Violences Basées sur le Genre- du Projet conjoint.

 

Le poste de l’Assistante psychosociale du Projet TUBEHONEZA-Composante UNFPA- Violences Basées sur le Genre est localisé à Bujumbura avec des déplacements dans les provinces couvertes par le Projet. 

Duties and Responsibilities

Sous la supervision générale du Représentant Assistant et la supervision directe de la Chargée de Programme Genre, l’Assistant(e) Psychosocial(e) VBG devra travailler à la mise en œuvre des activités de prévention des VBG du Projet conjoint TUBEHONEZA. 

 

Plus spécifiquement, l’Assistant(e) aura à : 

Etablir un plan d’action réaliste des interventions relatives à l’offre des services psychosociaux en vue d’identifier et d’accompagner directement les survivants de VBG et autres membres de la communauté en besoin d’assistance ;

Travailler au niveau de la communauté, avec les agents sociaux communautaires, les membres des comités de protection, les leaders communautaires, ainsi qu’avec les centres de santé pour identifier les femmes en besoin d´appui afin de leur fournir un appui psychosocial adéquat ;

Fournir un appui psychosocial, assurer la sécurité des survivantes de la VBG ; le référencement et accompagnement pour la prise en charge médicale et autre services spécialisés ;  

Identifier et gérer jusqu’à la clôture, tous les cas des survivantes de la VBG tout en respectant les principes directeurs de la prise en charge des survivantes de VBG ;

Assurer la mise en place des systèmes de coordination entre les acteurs impliqués dans la prise en charge des survivants de violences, y compris les acteurs de santé, affaires sociales, la police et de l´éducation ainsi qu’avec les chefs communautaires, leaders religieux et les membres de associations des femmes ;

Elaborer un plan de renforcement des centres d’écoute au niveau des CDFC 

Assurer une bonne gestion des centres d’écoute en collaboration avec d’autres membres de l’équipe ; tenir les registres des centres d’écoute en collaboration en vue de suivre l’évolution des différentes situations qui se présentent ; 

Assurer le référencement des cas vers d’autres structures et partenaires pour une prise en charge appropriée et accès à des soins spécifiques

Organiser régulièrement, les audits de sécurité, les groupes de discussions avec les femmes et filles dans la communauté cible pour identifier les risques liés aux VBG et développer le plan de mitigation des risques 

Participer activement aux réunions de supervision de cas VBG organisées par les fournisseurs de service dans la zone d’intervention pour assurer une coordination maximale dans la prise en charge de survivantes de VBG

Dans une approche participative, mobiliser et participer dans la formation de la communauté, y compris le développement des modules de formation ; identifier les acteurs pertinents, et encourager leur participation dans le projet (leaders communautaires, religieux, volontaires, groupes d'enfants, des parents…) ;

Participer dans les activités de suivi et évaluation en collaboration avec d’autres membres de l’équipe du projet ;  

L’Assistant Psychosocial sera responsable de suivi, de collecte, archivage de données sur le cas de VBG et la rédaction des rapports périodiques sur les activités effectuées en respectant les principes d’éthiques et sécurité, et selon les besoins du Programme.

Exécuter toutes autres tâches demandées par la Coordination du Projet relevant de son domaine de compétences.

Competencies

Valeurs :

Etre un modèle

Faire preuve d’un engagement total envers l’UNFPA et le Système des Nations Unies

Etre ouvert à la diversité culturelle

Etre ouvert au changement

Compétences de base :

Atteindre les résultats

Avoir le sens de responsabilité

Acquérir et faire preuve d’une expertise professionnelle

Mener une réflexion stratégique et analytique

Travailler en équipe/ s’autogérer et gérer ses relations

Communiquer pour l’impact

Compétences Fonctionnelles :

Connaissance technique avérée pour assumer les responsabilités et exigences du poste avec excellence ;

Faire preuve de professionnalisme, d’intégrité́, d’éthique, et d’engagement au service du projet et de UNFPA; 

Capacité d’établir des objectifs et des normes de performance clairs afin d’atteindre des résultats de qualité en concordance avec les objectifs visés

Créativité, bonne capacité d’analyse et recherche de solutions novatrices et pratiques pour faire face à des situations complexes ;

Aptitude à interagir, à établir et à maintenir, de façon effective aussi bien avec les collègues qu’avec les partenaires et les bénéficiaires, de bonnes relations de travail dans le respect des diversités ;

Bonnes aptitudes à la communication, au partage du savoir-faire et au relationnel ;

Capacité de voyager et d’effectuer des missions et visites de terrain dans les zones d’accès difficiles.

Required Skills and Experience

Education:  

Etre détenteur d’un diplôme d’Etudes Secondaires en Sciences humaines et sociales, psychologie ou autre discipline connexe ;

Avoir un diplôme universitaire en Sciences humaines et sociales, Sciences du développement, ou autre discipline connexe est un avantage. 

Une formation supplémentaire sur les Violences Basées sur le Genre serait un atout.

Expérience: 

Justifier d’une expérience pertinente d’au moins 6 ans dans la prise en charge de survivantes des violences basées sur le genre ; notamment dans le domaine d’assistance psychosociale 

Avoir une connaissance détaillée de la prise en charge psychosociale des survivants de la VBG y compris l’approche centrée sur le survivant ;

Avoir une expérience en facilitation et maitriser les méthodes d’animation de groupe

Une expérience de travail avec les organisations communautaires des femmes

Avoir une expérience avec le protocole OMS ;

Maitriser le système de référencement existant au Burundi

Avoir une excellente connaissance des logiciels informatiques courants (Word, Excel, Power Point) et le mailing ; 

Posséder des habiletés à planifier, organiser et prioriser les actions ; 

Faire preuve de professionnalisme, d’intégrité, d’éthique, et d’engagement au service du projet et de UNFPA;

Etre capable de travailler dans un environnement multiculturel avec des équipes multidisciplinaires ; 

Avoir une connaissance avérée du contexte culturel burundais 

Avoir l’habileté à communiquer efficacement avec les membres de l’équipe

Avoir la flexibilité et la créativité dans la planification et la résolution des problèmes.

Avoir un bon tempérament et un bon sens de l’écoute active, l’empathie, la discrétion et la confidentialité.

Être disponible à travailler en plein temps et dans des situations difficiles.

Langues: 

Maîtrise parfaite de la langue française et du Kirundi est indispensable.

Connaissance pratique de l’anglais est un atout.

Autres informations sur le poste :

Processus de recrutement : sélection sur dossier, test écrit, entretien.

L’UNFPA se réserve le droit de ne donner aucune suite au  présent avis de recrutement.

Seules les candidatures présentant un intérêt pour l’UNFPA recevront une suite.   

LES CANDIDATURES FEMININES QUALIFIEES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES.

L’UNFPA  EST UN ENVIRONNEMENT « NON FUMEUR ».