Actualités

Dons d’équipements d’une station de radio pour la Fondation Buntu par UNFPA

30 novembre 2017

Le mercredi 29 Novembre 2017, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a officiellement remis à la Fondation Buntu un don d’équipements pour une nouvelle station de radio de ladite Fondation qui émettra depuis Buye en province de Ngozi. En effet, cette fondation est partenaire à UNFPA dans la sensibilisation à la promotion d’une bonne santé de la reproduction chez la femme et à planification familiale, à la lutte contre les fistules obstétricales, à la lutte contre les mariages et grossesses précoces chez les jeunes filles, à la cohésion sociale, au leadership de la femme, etc.

Pour un Burundi dont 90% de la population est rurale, les médias et plus particulièrement les radios communautaires, représentent le meilleur canal pour les atteindre, les sensibiliser et leur permettre d’avoir un accès facile aux informations nécessaires liées à la santé de la Reproduction aux moments opportuns. « Pour UNFPA, chaque personne compte », indique Madame Suzanne NGO – MANDONG, Représentante Résidente de UNFPA. Elle renchérit : « Nous sommes on ne peut plus conscients que personne ne doit être laissé pour compte d’où, avec nos partenaires, dont la Fondation Buntu, nous usons de tous les moyens pour ne laisser personne de côté. Nous tenons à nous assurer que les personnes se trouvant dans les milieux les plus reculés, les personnes les plus vulnérables, les personnes les plus oubliées soient cette fois-ci mises en avant et priorisées et que nul ne reste ignorant et/ou ignoré ». Elle a spécifié qu’une radio dont la priorité est d’encourager les jeunes filles à rester le plus longtemps possible à l’école pour leur épanouissement ne peut qu’être appuyée et soutenue par UNFPA, au moment où il est encore noté que 2208 jeunes filles en milieu scolaires sont tombées enceintes en 2016. Le rêve le plus cher c’est qu’au Burundi, on arrive à zéro grossesse chez les adolescentes et les jeunes filles, zéro décès maternels et infantiles et ce pour le grand profit de toute la nation. « Je ne manquerai jamais de le dire, nos adolescentes et jeunes filles doivent être à l’école et non à la maternité et encore moins dans les cimetières », interpelle la Représentante Résidente de UNFPA. La Présidente de la Fondation Buntu, Son Excellence Madame Denise Nkurunziza a remercié UNFPA pour ce don qui sans nul doute aidera à sauver encore plus de vies des femmes et des jeunes grâce à la sensibilisation qui y sera permanente. Avec son équipe de la Fondation Buntu, elle a fait visité l’équipe de UNFPA les lieux où cette nouvelle radio va être aménagée, et les travaux tendent à leur fin.

Ceci a été aussi une occasion de visiter un orphelinat et une école technique secondaire de la même Fondation Buntu. La Représentante Résidente de UNFPA et la Présidente de la Fondation Buntu ont saisi cette occasion pour sensibiliser les 225 jeunes se trouvant à cette école à la lutte contre les grossesses précoces et mariages précoces. La Représentante Résidente de UNFPA a interpellé les jeunes filles à s’atteler à leurs études et à rester le plus longtemps possible à l’école pour qu’elles puissent avoir un meilleur avenir. Elle a en même temps interpellé les garçons à protéger les filles et à s’engager à ce qu’ils ne soient plus la cause de leur échec à cause d’une grossesse non désirée et précoce. Quant à la Présidente de la Fondation Buntu elle a renchérit en les interpellant à l’abstinence, non seulement pour qu’elles puissent protéger leur virginité mais de plus pour être sûre qu’elles se protègent aussi contre le VIH Sida et toute maladie sexuellement transmissible. Photo 17 : la Représentante Résidente de UNFPA et la Présidente de la Fondation Buntu aux côtés des élèves de l’ETS Buntu de Buye.

La nouvelle radio de la Fondation Buntu dont elle venait de recevoir les équipements couvrira en premier lieu la région nord du Burundi.Précisons que ces équipements offerts par UNFPA ont une valeur de 107 millions de francs burundais et que cette nouvelle radio sera la deuxième dont UNFPA finance l'ouverture; la première étant la radio colombe du centre jeunes kamenge, à Bujumbura.

Par Queen BM Nyeniteka